Les principales dates et les faits marquants de l’histoire de DURY

Les principales dates et les faits marquants de l’histoire de DURY

L’occupation du site de DURY à l’époque préhistorique est attestée par des outils de pierre datant du paléolithique et du néolithique découverts par les enfants de l’école.

Une voie romaine appelée chaussée Brunehaut aurait traversé la commune. Une légende affirme même que « Les trois Mousquetaires » l’auraient empruntée pour se rendre à Londres chercher les fameux ferrets de la Reine.

En 710 apparaît le nom de DURY. D’abord DURIACUS, puis DURIACUM, DURENUM, enfin DURY AMILLY (Gens durs au travail).

Les premiers seigneurs de DURY furent MAXENT en 690 et HILDEVENT en 710.

Dès 1080, Raoul de DURY céda au chapitre de Notre Dame d’Amiens ce qu’il possédait dans ce lieu et en 1085, Guy et Yves, Comtes d’Amiens, donnèrent à ce corps religieux le vicomte de DURY. Enfin en 1195, Pierre l’Aveugle, maire de DURY, vendit la mairie au chapitre d’Amiens.

En 1348 apparaît la famille PICQUET DE DOURIER dont la noblesse fut confirmée en 1665 par M. de COLBERT, Intendant de Picardie. La famille PICQUET DE DOURIER occupa le château jusqu’à la Révolution puis disparut.

Pendant la guerre de 100 ans, en octobre 1415, Henri V d’Angleterre traversa DURY avec son armée.

En 1666, la peste, qui fit tant de ravages à Amiens, n’épargna pas DURY.

L’église fut détruite par le feu en 1726 ainsi qu’un grand nombre de maisons.

En 1805, un incendie embrasa la commune et détruisit les maisons des deux côtés de la grand’route. Le cimetière renferme quelques monuments remarquables, entre autres, celui de M. CAUMART1N mort en 1849 après avoir pris, comme député libéral, une part importante à la Révolution de 1830.

En 1870, les habitants eurent particulièrement à souffrir de l’invasion allemande. Le 27 novembre 1870 se déroula la bataille de DURY au cours de laquelle les soldats français luttèrent héroïquement mais durent cependant se replier devant un ennemi bien supérieur en nombre.

Durant la guerre de 1914-1918, le Maréchal FOCH établit son quartier général dans la commune. D’abord au 1 route nationale, puis au château. C’est là qu’il prépara les plans et dirigea les opérations de la bataille de la Somme.

Enfin, en 1940, après la percée de SEDAN, d’importants combats se déroulèrent dans un secteur s’étendant de Vers sur Selle à Saint-Fuscien et en particulier sur le plateau de Dury, l’une des plus importantes positions clés de la Somme. L’encerclement des armées alliées par les divisions blindées de GUDERIAN, la 7ème D.I.C. et la 16ème D.I. opposèrent à DURY, du 20 Mai au 8 Juin une courageuse résistance à l’avance ennemie.

On peut trouver une relation détaillée de ces combats dans l’excellent ouvrage du Docteur VASSELLE « La bataille au Sud d’Amiens ».

(extrait du guide pratique du canton de Boves)

Paiement CB Alerte SMS

Info Dury

Téléchargez le dernier N°

télécharger